Les envies

Les envies

jeudi 26 septembre 2013

Il trouve un trésor sur le Mont Blanc

Fructueuse randonnée ! Un alpiniste savoyard d'une vingtaine d'années a découvert le 9 septembre pour plusieurs dizaines de milliers d'euros de pierres précieuses sur un glacier du massif du Mont-Blanc, rapporte le «Dauphiné Libéré». Le jeune homme, qui souhaite garder l'anonymat, est tombé sur ce trésor alors qu'il évoluait sur le glacier des Bossons. Lors de sa randonnée, le jeune homme a aperçu une boîte métallique. 

A l'intérieur se trouvaient de petits sachets, dont certains portaient la mention «Made in India», contenant les pierres précieuses. Les émeraudes, saphirs et rubis ont été remis à la gendarmerie de Bourg-Saint-Maurice (Savoie). Leur valeur a été évaluée entre 130 000 € et 246 000 € par un joaillier local, selon lequel l'origine indienne des bijoux ne fait quasiment aucun doute.

 Une valise diplomatique trouvée en 2012 
 «C'est un jeune homme honnête qui a très vite compris que ça appartenait à quelqu'un qui était mort sur le glacier», a expliqué le chef d'escadron Sylvain Merly, commandant de la compagnie de gendarmerie d'Albertville. «Il aurait pu garder ça pour lui, mais a préféré les amener à la gendarmerie», a-t-il ajouté. Selon l'article 716 du Code civil, ce trésor reviendra à l'alpiniste si les propriétaires des pierres ne sont pas retrouvés. «Je ne pense pas qu’il connaisse précisément cette disposition du Code civil», a déclaré Sylvain Merly au «Dauphiné». Retrouver la ou les personnes auxquelles appartiennent ces pierres s'annonce plus que périlleux. Elles proviendraient en effet du crash d'un avion indien... en 1966, selon une source judiciaire.

 Un Boeing 707, le Kangchenjunga, s'est écrasé le 24 janvier 1966, causant la mort de 117 personnes. Il effectuait la liaison Bombay-New York. Un autre avion indien s'était écrasé sur le Mont-Blanc en 1950, le Malabar Princess, faisant 58 victimes. Depuis lors, les alpinistes découvrent régulièrement des morceaux de carlingue, des valises ou même des restes humains. En 2012, une valise diplomatique indienne a notamment été découverte.